À 29 et 27 ans, Aurore et Damien sont propriétaires de leur maison, située à la Poterie, qu’ils ont construite eux-mêmes, en 12 mois.

AUTOCONSTRUCTION1

Lassés de payer un loyer qu’ils considéraient comme de l’argent perdu, Aurore et Damien s’étaient lancés comme projet d’avoir leur propre maison. Souhaitant être à la fois proches de la ville, et bénéficier des avantages de la campagne, ils sont partis à la recherche de terrains disponibles autour de l’agglomération briochine.

Bien entourés

En décembre 2013, ils ont trouvé ce qui leur semblait être le terrain idéal sur Internet, par le biais d’une agence immobilière. C’est à ce moment-là, qu’est née leur idée de construire par leurs propres moyens leur maison idéale, les 1 100 m² de terrain qu’il a fallu viabiliser ne les ayant pas non plus freinés.

« J’aidais beaucoup d’amis à rénover leur maison, je connaissais donc un peu la partie, et puis nous avions aussi un entourage familial et amical travaillant dans le domaine du bâtiment » explique Damien.

Assistante de direction et agriculteur de métiers, Aurore et Damien se sont fait assister par un architecte pour la réalisation du plan de leur maison, leur permettant ainsi d’établir des devis estimatifs pour les coûts des matériaux et des travaux à entreprendre, et réaliser les démarches bancaires pour l’obtention de leur prêt. Leur permis de construire accepté, la grande aventure a alors commencé.

Un gain de 30 à 40 %

Ce qui est sûr, c’est qu’Aurore et Damien ont du faire preuve de beaucoup d’abnégation, car le maître d’œuvre et le conducteur de travaux, s’étaient eux : « Il fallait être présents pour la livraison des matériaux, passer notre temps au téléphone et effectuer les démarches pour coordonner les différents corps de métier » se souvient Aurore, qui a l’époque devait aussi s’occuper de leur petite fille Lise qui n’avait que quelques mois. « Je venais pour travailler sur la maison tous les soirs après le travail, tous les week-ends et les vacances » explique Damien avec beaucoup d’enthousiasme.

Douze mois après l’implantation de leur maison, ils ont emménagé dans leur belle maison en mars 2015, après un an de sacrifices, mais aussi de plaisir à réaliser le projet d’une vie.

Si c’était à refaire, Aurore et Damien n’hésiteraient pas : « Nous estimons avoir gagné entre 30 à 40 % comparativement aux maisons livrées clés en mains. Cette économie non négligeable nous a permis de nous offrir des belles prestations telles qu’une cuisine américaine, une baignoire d’angle, ou une aspiration centralisée… »