Consommation : le délicat passage du « jetable au durable »
Par Jean-Baptiste Giraud | économie matin – mer. 17 sept. 2014 16:54 HAEC

Vous avez commandé le dernier smartphone i Bidule Note ? C’est bien. La machine à laver est en panne, la nouvelle, ionique, arrive ? Très bien. Votre concessionnaire vous reprend votre Celia qui a 40 000 kilomètres pour la Cecilia qui vient de sortir ? Pas de problème.
Ou plutôt si : profitez-en, c’est bientôt la fin du jetable.
Si demain, nous devions, pour des raisons économiques, écologiques, pragmatiques, basculer vers un modèle de consommation durable, des pans entiers de l’économie devraient se réformer, se rénover, se réinventer, ou mourir. Gageons que cette transition se fera lentement, progressivement, sans acoups majeurs, laissant aux plus habiles le temps de s’adapter.

« Chez Husky nous l’avons fait ! Tout en restant dans les prix du marché, notre gamme de centrales d’aspiration est garantie 25 ans !